Les courtes du vendredi 14 novembre…

6 –
Pas toujours facile facile d’être voisin et de traverser la rue au milieu de ses voisins. C’est qu’on se sent observé, on nous regarde de pied en cap, on nous observe ce qui dépasse du cabas, on nous vérifie à qui on donne la main comme monsieur ou comme madame. Des fois c’est tellement pas facile facile qu’il nous faudrait des stabilisateurs comme sur le vélo quand on était petit.


7 –
Qu’on se le dise, les vitrines des magasins sont évidemment là pour nous servir de rétroviseur afin de voir quel voisin nous suit avec un sabre grand comme ça à la main.


8 –
L’absence de mouettes comme voisines de la rue nous signale que nous pouvons la traverser sans crainte d’être renversé par un chalutier.


9 –
Si votre voisin se met à creuser un trou de deux mètres sur un devant chez vous, d’une profondeur de six pieds sous terre c’est qu’assurément il prépare quelque chose de louche pour vous.


10 –
Lorsque vous êtes assis sur une chaise sous les platanes, le voisin qui vient vous demander ce que vous désirez boire n’est pas un voisin, c’est un garçon de café. Ce qui, soit dit en passant, ne l’empêche nullement d’être un voisin s’il habite dans le coin. Nonobstant qu’il demeurera garçon de café et vous fera payer l’addition.


les courtes de… jeudi 13 novembre

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s