Les platanes

les arbres
sont des livres
bien plus sophistiqués
que les livres

eux seuls
lorsqu’ils s’ouvrent
laissent s’échapper
les oiseaux
en nuées
qui s’en vont
en buée
qui s’en va
en diminuant
s’évaporant

les oiseaux
sont des livres
bien plus sophistiqués
que les livres

eux seuls
lorsqu’ils écrivent
écrivent au ciel
des poèmes
que chacun
peut s’inventer


LE FILM


à lire… la rue
Publicités

Une réflexion sur “Les platanes

  1. Pingback: La glycine | les arts mitoyens

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s